Camille Chalmers, les racines d’un combat

Camille Chalmers

Camille Chalmers

Fils d’un ministre de François Duvalier, Camille Chalmers, président du PAPDA (Plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif), a choisi sa voie et s’est engagé corps et âme pour la défense des paysans haïtiens.

Par Anglade Amédée

« Poursuivre le combat de Jean-Jacques Dessalines, leader de la Révolution haïtienne, le combat pour l’émancipation des peuples, le combat pour construire des fraternités contre ce qui est dominant aujourd’hui : le capitalisme ». C’est l’appel que lance Camille Chalmers, président du PAPDA (Plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif), à tous ceux que le gouvernement haïtien délaisse. Un discours qui contraste avec ses origines.

Continuer à lire

« C’est une boucle de stress qu’on vit tous les jours »

Aujourd’hui, les centres d’appels en Tunisie contribuent en quelque sorte à résoudre le problème du chômage mais ils négligent encore l’aspect humain et les droits des travailleurs.  

Par Metoui Chaima

« Un jour nous serons devenus comme des machines qui répondent juste aux questions », s’inquiète Brahim Bourghida du syndicat de base Téléperformance (UGTT)  à Khair E dine Bacha, dans le centre de Tunis,  tout en évoquant avec émotion la situation affreuse des centres d’appels : « C’est une boucle de stress qu’on vit tous les jours ». Continuer à lire

« Seule la mort m’arrêtera de lutter »

Chico Whitaker, père fondeteur du FSM

Chico Whitaker, père fondateur du FSM

Rencontre avec Chico Whitaker. Né au Brésil en 1931, cet architecte de formation et père fondateur du Forum Social Mondial, a œuvré toute sa vie durant pour un monde meilleur, plus juste et plus équitable. Du Brésil à la France, en passant par le Chili ou l’Afrique, cet infatigable militant altermondialiste court toujours pour partager sa vérité.

Propos recueillis par Mohamed El Amine Mahieddine

Cela fait maintenant près de soixante ans que vous militez, qu’est-ce qui vous fait encore courir ?

Continuer à lire

Sahara occidental, un débat sous tension

En 2011, le Forum social mondial de Dakar (Sénégal) avait été marqué par de violents heurts entre participants marocains et sahraouis, les premiers venant perturber les ateliers des seconds. Deux ans plus tard, les tensions persistent. Hier, jeudi 28 mars, des participants marocains ont empêché l’installation d’une exposition photo, exposition désormais hébergée sur le stand des anarchistes. Le vent du « printemps arabe » souffle aussi sur le Sahara occidental. Reporters Transméditerranée donne la parole aux deux parties.

Continuer à lire