Kawtar Belrhiti, l’essor d’une conscience citoyenne

COP22. Très jeune, Kawtar Belrhiti a pris conscience de la nécessité de protéger l’environnement. Elle en a même fait son métier. A 26 ans, cette jeune ingénieure marocaine travaille sur l’énergie solaire à l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN). Un parcours exemplaire qui pourrait inspirer d’autres jeunes marocaines.

Par Ndeye SAMB (France)

Continuer à lire